Muffins aux dattes

En me baladant le mois dernier dans les rayons d’une librairie, un livre de cuisine vraiment alléchant m’a attiré l’oeil, le Bio Book (Larousse, J-F. Mallet). Après l’avoir feuilleté dans tous les sens, je suis rentrée avec ce livre sous le bras, et j’ai évidemment voulu tester la seule recette de muffins qu’il contient, les muffins aux dattes. Eh oui, on est une Muffin Maniac ou on ne l’est pas, cela faisait plusieurs semaines que mes petits moules s’ennuyaient dans leur placard, le manque de muffins commençait à se faire sérieusement sentir, il était grand temps d’y remédier.

On sous-estime les effets d’une carence en muffins.

Il m’a quand même fallu un petit peu de temps pour me lancer, j’avais déjà décidé de faire un carrot cake entre-temps, et je grogne depuis des mois car il me manque l’ingrédient magique pour une autre recette. Mais ce coup-ci, j’ai trouvé des dattes bien moelleuses au marché, et DU BUTTERMILK!!! Mon graal insaisissable de la pâtisserie. Il y a certaines associations parfaites dans la vie : le chocolat et la noix de coco, les pommes et la cannelle, le caramel et le beurre salé, le citron vert dans le ti-punch. De la même façon, le buttermilk allume l’enseigne “muffin”.🙂

Petit stress au démarrage de la recette, je l’avais seulement survolée, et je n’ai pas de farine de maïs. J’ai un peu hésité à faire ma base de muffins habituelle à la place, puis finalement j’ai décidé de tenter un bidouillage maison. J’ai donc remplacé les 150g de farine de maïs par 100g de farine de blé et 50g de semoule de blé très fine (celle pour desserts) + 2 cuillers à soupe de maïzena (pour alléger un peu au cas où). Dans mon souvenir, la farine de maïs apporte un petit côté qui craque sous la dent, la semoule est donc tout ce qui m’est venu à l’esprit.

Pour avoir vu sur le net d’autres recettes qui rajoutent des flocons d’avoine, je trouve l’idée plutôt sympa, et j’en ai incorporé 2 ou 3 cuillers à soupe à la pâte. Au final on ne les sent quasiment pas, je pense que si on y tient, il faut carrément en mettre ½ cup, et adjuster en mettant moins de farine et/ou un chouilla de lait en plus. Allez, trève de blablatages considérations techniques, voyons cette recette :

 

MUFFINS AUX DATTES

Ingrédients :

  • 125g de beurre (j’en ai mis 110g seulement, moitié beurre doux, moitié beurre salé)
  • 200g de dattes
  • 150g de farine de blé
  • 150g de farine de maïs (remplacée dans mon cas par 100g de farine de blé + 50g de semoule fine de blé + 2 cuillers à soupe de Maïzena)
  • 120g de sucre de canne
  • 1 sachet de levure chimique (11g)
  • 1 cuiller à café de cannelle
  • 20cL de lait (j’ai mis 25cL de buttermilk, ça apporte du moelleux, et pour une fois que j’en trouve en France…)
  • 2 oeufs
  • Rajout perso : 3 cuillers à soupe de flocons d’avoine

Préparation :

  1.  Préchauffez le four à 200°C. Beurrez et farinez vos moules si ils sont métalliques.
  2. Faites fondre le beurre, sans le laisser brunir (en général je le fais fondre au micro-ondes, dans ce cas il ne faut pas le laisser exploser, en remuant toutes les 30 secondes🙂 ).
  3. Dénoyautez les dattes et hachez-les (si vos dattes sont déjà dénoyautées, 150g suffiront). Ne prévoyez aucune activité impliquant de toucher quoi que ce soit d’autre que ces dattes pendant tout le temps que durera cette opération. Ni vérifier la recette sur votre ordi, ni replacer une mèche de cheveux, sous peine de se retrouver avec de la glu végétale sur les touches de votre pc adoré, ou de devoir prévoir un shampooing après votre session pâtisserie.
  4. Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs : farines, levure, cannelle et sucre.
  5. Dans un second saladier, battez les oeufs, ajoutez le lait (ou buttermilk) et le beurre fondu refroidi.
  6. Versez les liquides sur les poudres, et combinez les deux mélanges en travaillant la pâte LE MOINS POSSIBLE (très important, sinon vous allez vous retrouver avec des briques plutôt que des muffins).
  7. Incorporez ensuite les dattes (et les flocons d’avoine si vous voulez en mettre).
  8. Remplissez les moules à muffins aux 2/3, et enfournez pour 30min.

Sortez-les tous dorés et gonflés, et laissez-les refroidir avant de les démouler (Attention, c’est dur. Ils sentent TRÈS bon. Vous êtes prévenus !).

Note #1 : ces muffins sont aussi bons que beaux, j’étais très agréablement surprise que mon micmac pour remplacer la farine de maïs ait marché. La semoule très fine rajoute un peu de croustillant au dessus du muffin, c’est vraiment sympathique. Cependant, ils ont une texture plus “cake” que “muffin super léger”… ce qui n’est pas un souci en soi, mais autant le préciser !

Note #2 : suggestion de rajouts qui pourraient bien se marier avec ces saveurs (et que je vais m’empresser de tenter !) : ramplacer une partie du sucre par du miel ou du sirop d’érable, et rajouter une poignée de pécans hachées. Miam miam miam.

 

 

 

*** THE ENGLISH SIDE… ***

 

 

 

Mmmmh. Today is a low-energy day. Happens sometimes.

And what do we need on a low-energy day? Mmmh?

MUFFINS.

Simple, easy, crystal clear. The world needs muffins. I’m sure we underestimate the effects of muffin deprivation.

I have bought a very nice organic cooking book a month ago, but there’s only one single recipe of muffins in it. Can you believe it?! That’s a shame. OK, I’m going to try it right away, and it’d better be good.

Lucky me, I have bought earlier this week some nice plump dates, and for the first time in France, I have found my baking holy grail: buttermilk!!! This is not really common here, so we usually have to find tricks to substitute it (most efficient so far: plain yogurt + milk). Well, anyway, in my mind “buttermilk” implies two things: pancakes and muffins.

(I say “muffin” a lot. That’s normal, I’m a muffin maniac, remember? I’ll make you free muffins next time if you count how many times I say “muffin” in this post.)

Well, let’s cheer myself up. A bunch of muffins in my stomach should do the trick. Here is the recipe:

 

DATE MUFFINS

Ingredients:

  • 1 stick of butter, melted (I like to put half of salted butter)
  • 1 cup of dates, pitted and chopped
  • 1 ¼ cup of all-purpose flour
  • ¾ cup of cornmeal
  • 2/3 cup of granulated cane sugar
  • 2 teaspoons of baking powder
  • 1 teaspoon of cinnamon
  • 1 cup of buttermilk (the recipe said “milk”, but that’s sad. BUTTERmilk sounds much better.)
  • 2 eggs
  • Personal addition: 3 tablespoons of oats (all in all, we couldn’t really taste it… If you really want to find oats texture, you need to add at least ½ cup of it, but you might want to remove a bit of the flour and/or adjust the moisture with an extra splash of buttermilk)

Additions I can’t wait to make next time: ½ cup of chopped pecans, and maybe a few tablespoons of maple syrup.

 

Method:

  1. Preheat oven to 375-400F. Grease your muffin pans. (That’s only if you really like you favorite metallic muffin pans. Otherwise you need to try silicone ones, it’s SO MUCH easier!)
  2. Dice your dates (if not already done). Try not to touch anything else than the dates during this operation, or you’ll find yourself with glue on your hair / phone / computer, etc. Seriously.
  3. In a large mixing bowl, whisk together all the powders: flour, cornmeal, baking powder, sugar, cinnamon.
  4. In another mixing bowl, whisk together all the liquids: eggs, buttermilk, melted butter.
  5. Gently fold the liquids into the powders, and stir only until the ingredients are combined. Don’t mind the small lumps, DO NOT OVER MIX (unless you’re fine with getting bricks instead of muffins).
  6. Add the chopped dates (and optional oats), still beating as little as possible.
  7. Fill each muffin cup 2/3 full, and bake for 30min, until golden brown. (it seemed too much at first, but it came out perfect, as my erratic oven usually requires 5 extra minutes of cooking. So if you have a decent non-tricky oven, 25min might be enough, don’t hesitate to check with a toothpick inserted in the center of a muffin, it should come out clean).

Let cool the muffins for a few minutes before removing them from the pan, and let them cool completely on a rack.

Admire them. Smell them. Restrain yourself from burning your fingers.

Cooled enough? Come to mama!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s