Zimtsterne

ZimtsterneJe ne sais pas ce que vous en pensez, mais un Noel sans biscuits n’est pas un vrai Noel.

La tradition est particulièrement vivante en Alsace (pensez aux montagnes de biscuits des marchés de Noel), ou ces biscuits s’appellent des bredele. Il en existe plus de sortes que je ne pourrais en décrire, de toutes formes (lunes, damiers, macarons, etc) et saveurs (cannelle, citron, noix, anis, etc). Une bonne partie des familles d’Alsace va passer une après-midi au début de chaque mois de Décembre à préparer plusieurs tournées de bredele, au moins de 3 ou 4 sortes. Eh oui, il faut tenir jusqu’à Noel ! Selon l’ancienne tradition, les bredele doivent même être offerts par charité aux mendiants ou voyageurs qui pourraient frapper à  la porte (OK, ce n’est plus si courant de nos jours, mais ma propre nourrice a toujours une boite de bredele à ouvrir quand quelqu’un vient lui rendre visite)… donc autant remplir quelques boites par précaution !

Quelques générations en arrière, les bredele étaient même utilisés pour décorer le sapin. Aujourd’hui il est plus rapide d’acheter ses bredele au marché de Noel (Kristkindelsmarik) et de couvrir son arbre de décorations en plastique (je ne blâme pas, je fais de même !…). Mais on trouve encore en grande quantité  des familles qui vont décider de s’amuser un peu, les mains dans la farine et les épices, pour perpétuer la magie de Noel.

Choisir les sortes de bredele qu’on va réaliser est un casse-tête, étant donné la diversité de dingue dans les recettes. Cela va du simple biscuit au beurre (buttersbredele) au biscuit plus élaboré (multicouches, avec confiture et croisillons). Mes favoris sont les plus simples : les Spritz (sablés aux noix, ceux de ma nounou sont à tomber), les sablés glacés au citron (zitronebredele), et surtout, les étoiles à la cannelle (zimtsterne).

Eh oui, je suis toujours une dingue de cannelle, et j’ai tenté d’importer un peu de notre tradition dans ma maison d’outre-Manche ! La recette originale n’utilise pas de farine, juste de la poudre d’amandes, mais il faut laisser sécher les biscuits toute la nuit avant de les cuire. Petit détail que j’ai évidemment oublié quand je me suis lancée dans ma session de pâtisserie !! Et comme j’avais un avion à attraper quelques heures plus tard, j’ai décidé d’utiliser à la place la recette rapide, qui contient de la farine et qu’on cuit tout de suite. Résultat : un peu différentes des étoiles traditionnelles, mais absolument délicieuses (disparues en 48h) et bien plus rapides. A votre tour !!!

 

 

ZIMTSTERNE – ÉTOILES À LA CANNELLE

 

 

Ingrédients

Pour 40 à 50 étoiles :

  • 200g de poudre d’amandes
  • 60g de sucre en poudre
  • 100g de sucre glace
  • 2 cuillers à soupe de cannelle
  • 160g de farine
  • 2 blancs d’œufs

Pour le glaçage :

  • 150 g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf monté en neige

 

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 150°C, et recouvrez la plaque du four de papier sulfurisé.
  2. Dans un grand saladier, mélangez la poudre d’amandes, la cannelle, la farine et les deux sucres.
  3. Dans un second saladier, battez les blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de sel.  Mélangez-les ensuite avec les ingrédients du premier saladier  jusqu’à ce que la pâte forme une boule (le résultat va être assez épais, donc munissez-vous d’une cuiller en bois plutôt que de démolir votre fouet…).
  4. Farinez votre plan de travail et abaissez la pâte sur 1cm d’épaisseur (maximum). Découpez les étoiles à l’emporte-pièce et déposez-les sur la plaque préparée. Essayez d’être délicat, car les étoiles sont assez collantes (même sur un plan de travail fariné). Pas la peine de laisser trop d’écart entre les étoiles, elles ne vont pas gonfler ou s’étaler à la cuisson (mais faites en sorte qu’elles ne se touchent pas tout de même).
  5. Récupérez les chutes de pâte, reformez une boule, étalez-la et découpez de nouvelles étoiles. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte (il vous faudra certainement une seconde feuille de papier sulfurisé à mi-parcours).Zimtsterne
  6. Enfournez pour 10min (maximum). Surveillez et ne les laissez pas devenir trop dorées (les miennes étaient même un peu pâles, cf photo), sinon elles perdront tout leur moelleux.
  7. Pendant ce temps, préparez le glaçage : montez un blanc d’œuf en neige ferme, et mélangez-le ensuite au sucre glace.
  8. Étalez le glaçage sur les étoiles à la sortie du four, et laissez-les sécher (cela peut prendre plusieurs heures selon l’épaisseur du glaçage). Vos bredele se conserveront parfaitement dans une boite hermétique, pour une bonne semaine au moins !Zimtsterne

Note : la recette originale mentionnée au début est celle de Dr Oetker, véritable légende de la pâtisserie germanique du siècle dernier (je ne mets pas les aromes, juste les ingrédients de base) : http://www.oetker.be/oetker_be/html/default/debi-5grk9e.fr.html?Search=true

.

.

.

.

.

.

.

*** THE ENGLISH SIDE… ***

.

.

.

.

.

.

.

Christmas is not Christmas without Christmas cookies.

The tradition is especially strong in the region I come from, where they are called bredele. There are dozens of different sorts of bredele, and most of the families will take a couple of afternoons early December to prepare several batches of these (at least 3 or 4 different ones)… You’ve got to last all December with these!! According to the ancient tradition, these cookies were also to be given to beggars knocking at your door, so you might as well be ready and fill up your tin boxes. I perfectly remember going through all of the cupboards, closets, wardrobes and various hidden places with a friend in his house, as he knew his mom had been baking the whole weekend… Boxes full of bredele must have been waiting for us somewhere, for sure!

A couple of decades ago, the bredele were even used to decorate the Christmas tree. Now people are rather buying plastic ornaments for their trees and their bredele from the Christmas market (Kristkindelsmarik)… and I can’t blame them! But you can still find a lot of houses where people decide to have a little fun and play with flour and spices, to keep the magic of Christmas alive.

Choosing which bredele you’re going to make is pretty tough, given the insane number of shapes and flavors you can achieve. It ranges from simple butter cookies (buttersbredele) to more fancy ones with raisins or marmalade, can feature as many shapes as there are recipes. My favourites are the simplest: nutty Spritz (my nanny’s ones are the best EVER), lemon glazed butter cookies (zitronebredele), and above all, the cinnamon starts (zimtsterne).

Yep, I’m still a cinnamon fanatic, and I’ve tried to maintain a bit of homey tradition over the Channel! The original recipe doesn’t use flour, only almond powder, but you have to let the stars dry overnight… And I clearly forgot about this detail when I started my baking session, only a couple of hours before catching a flight. So I went for the version where you add a little flour instead, and bake them right away.

How cute are these? Give it a try!!

 

 

 

ZIMTSTERNE – CINNAMON STAR COOKIES

 

 

Ingredients:

For 40 to 50 cookies:

  • 1 ¼ cups ground almonds / almond meal (200g)
  • ¾ cup confectioner’s sugar / icing sugar (100g)
  • 1/3 cup granulated sugar (60g)
  • 2 tablespoons cinnamon (I generally put 3 tablespoons)
  • 1 1/3 cups all-purpose flour (160g)
  • 2 egg whites

For the icing:

  • 1 ½ cups confectioner’s sugar / icing sugar (150g)
  • 1 egg white

 

Directions:

  1. Preheat your oven to 300F / 150°C. Line a sheet pan with parchment paper.
  2. In a large bowl, blend together the flour, cinnamon powder, ground almonds and both sugars.
  3. In a second bowl, whisk the egg whites with a pinch of salt until they form still peaks.
  4. Add the beaten egg whites to the powders, and mix well with a wooden spoon until the dough comes together and forms a ball.
  5. Turn the dough out onto a lightly floured surface, and roll it out until it’s about 1cm / 0.4in thick maximum.
  6. Cut the cookies with  a star-shaped cookie cutter and place them on the prepared baking sheet. Be delicate, as the dough is quite sticky (even on a floured surface). No need to leave too much space between them (there is no baking powder here, so they won’t double in size like brioche rolls), but make sure they’re not in contact.
  7. Gather the leftovers of dough, form a ball, roll it onto the floured working surface, and cut more cookies. Replicate this step until you finish the dough (you will need a second baking sheet at some point).
  8. ZimtsterneBake the stars for 10min (maximum). Keep an eye on it and don’t let them turn golden brown, or they’ll be dry.
  9. While the stars are baking, prepare the icing by beating 1 egg white until stiff, and then mixing it with the confectioner’s sugar.
  10. Glaze the stars when they’re out of the oven, and let dry completely (might take a couple of hours). Store your bredele in an airtight container: they will keep very well for several days, even a week or two!

Zimtsterne

Note: the original recipe that I mentioned earlier is the very old one from Dr Oetker (sorry, it’s in German!), I just don’t use the flavourings: http://www.oetker.de/oetker/rezepte/backen/plaetzchen/klassische_zimtsterne.htmlZimtsterne

 

2 thoughts on “Zimtsterne

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s