Raspberry Mousse

Mousse framboiseHere comes the recipe of the second part of my Christmas desert: the raspberry mousse. After David Lebovitz’s perfect Panna Cotta, the raspberry brings a little acid touch that nicely balances the richness of the cream. Another really easy recipe, no complicated steps, for a great result. As I told you in the previous post, this mousse got an unanimous round of smiles and sighs of contentment… Sheer yumminess!

This mousse is quite easy-going, feel free to adapt to whatever berry you have, just make sure to lower the amount of sugar if the fruits are less acid. I’ve already tried with wild strawberries (a-ma-zing!!), and plan to try with blackberries as soon as they’ll be back on the market. I will also try with mango, and let you know if this base works well with other kinds of fruits.

The following quantities will give you quite a large amount of mousse, about a full salad bowl. It might be a good idea to halve it if you are in a small gathering, or like here, if you serve the mousse as a side of another dessert. I did 2/3 of these quantities, and ended up with about 16 small ramekins, which was just right.  Give it a try!

Raspberry mousse

 

 

RASPBERRY MOUSSE

 

Ingredients:

  • 2 cups (1/2L) heavy whipping cream (no light cream or you won’t be able to whip it!)
  • 1/2 cup (100g) sugar (up to 2/3 cup if you really don’t like the acidity of raspberry)
  • 1lb (500g) raspberries (already pureed of not, fresh or frozen… depends on what you’ll find in the store) 
  • 2 packets powdered gelatin (about 4 1/2 teaspoons, see instructions for using sheet gelatin at the end of the recipe)
  • 6 tablespoons (90ml) cold water

Directions:

  1. Heat the fruits with the sugar in a saucepan over medium heat, until pureed. Filter with a fine strainer to get rid of the seeds and remaining chunks.
  2. Sprinkle the gelatin over the cold water in a medium-sized bowl and let stand 5-10min.
  3. Pour the very warm raspberry sauce over the gelatin and stir until the gelatin is completely dissolved. Chill for about half an hour, it needs to be very cold for the next steps. In the same time, store your heavy cream as well as the bowl and whisk of your mixer in the fridge.
  4. When everything is very cold, beat the cream on high speed until firm. Be sure to keep an eye on it, as the cream can turn into butter if you overbeat it! Stay focused, folks!
  5. Carefully fold the whipped cream into the raspberry mixture using a rubber spatula, and refrigerate for a few hours. If you want to serve the mousse in individual portions, divide the mixture into your ramekins or glasses BEFORE refrigerating, otherwise the texture will be too thick to do it properly.Raspberry mousse

Note #1: the equivalence for sheet gelatin is quite simple. Soften 25g (approximately six sheets) in a liter of cold water for 5 to 10min. Wring the sheets out and stir them into the warm liquid mixture until dissolved. Feel free to use agar-agar instead of gelatin if you want to make it a vegetarian desert!

Note #2: if you want a stronger flavor, just decrease the quantity of cream you add to the raspberry coulis. You can still taste as you go along, just to make sure you have it right🙂

.

.

.

.

.

.

.

*** THE FRENCH SIDE… ***

.

.

.

.

.

.

.

Et voilà la seconde partie de mon dessert de Noël ! Après la Panna Cotta fondante, crémeuse et vanillée à souhait, la petite touche d’acidité de la framboise est la bienvenue pour réveiller les papilles et contrebalancer la richesse de la crème. Une recette bête comme chou, qui ne vous demandera aucune manipulation compliquée, pour un résultat franchement délicieux. Je ne blaguais pas dans le post précédent quand je vous disais que cette partie du trio de dessert avait fait l’unanimité : c’est bel et bien celle qui recueilli le plus de sourires et de “mmmmh”.

N’hésitez pas à adapter la recette en fonction des fruits rouges que vous avez sous la main, il suffit de diminuer un peu le sucre si les fruits sont moins acides. J’ai déjà essayé avec un mélange de fraises et fraises des bois, c’était à tomber ! J’attends de trouver des mûres au marché pour tenter une nouvelle version.

Les quantités qui suivent vont vous donner l’équivalent d’un saladier plein de mousse, donc si vous êtes en petit comité, vous pouvez les diminuer de moitié. Ici, comme les mousses ne sont qu’une partie du dessert final, je voulais limiter les portions et avoir seulement une ou deux petites verrines par personne. En prenant les 2/3 des quantités indiquées, j’ai obtenu 16 petites verrines… Impeccable !

Raspberry mousse

 

 

MOUSSE À LA FRAMBOISE

 

Ingrédients :

  • 500g de pulpe de framboises (non sucrée)
  • 500g de crème liquide (entière à 30%MG impérativement, sinon la crème ne montera pas)
  • 125g de sucre
  • 6 feuilles de gélatine (ou 2 sachets de gélatine en poudre, soit 4 1/2 cuillers à café + 90mL d’eau froide)

Préparation :

  1. Faites chauffer la pulpe de fruits avec le sucre à feu moyen (ou bien faites compoter des fruits entiers, frais ou surgelés selon ce que vous avez sous la main, mais passez-les au chinois après pour retirer les pépins).
  2. Mettez les feuilles de gélatine dans un saladier d’eau froide pour environ 10min, pressez-les dans vos mains pour les essorer, et ajoutez-les à la pulpe chaude. Si vous utilisez de la gélatine en poudre, mettez-la dans les 90mL d’eau froide et laissez-la gonfler 5 à 10min avant de l’ajouter à la pulpe. Mélangez bien au fouet jusqu’à ce que la gélatine se dissolve complètement. Réfrigérez le mélange 1/2h environ, pour pouvoir s’en servir à une température de 5°C.
  3. En même temps, entreposez au réfrigérateur votre crème, le saladier, et les fouets de votre batteur pour une demi-heure (une crème entière et des ustensiles bien froids sont le secret d’une crème Chantilly réussie à tous les coups !).
  4. Montez la crème en Chantilly bien ferme et mousseuse. Attention si vous utilisez un robot ménager type Kitchen Aid ou Thermomix pour monter votre crème sans effort : ne la laissez pas monter sans surveillance, ou vous risquez de vous retrouver avec une motte de beurre !! Si, si, vraiment, croyez-moi. Le beurre obtenu est parfaitement mangeable, mais ce n’est pas le but ici…
  5. Une fois la pulpe refroidie et la crème montée en Chantilly, mélangez très délicatement les deux à la spatule, et réfrigérez pour plusieurs heures supplémentaires. Si vous souhaitez servir la mousse dans des ramequins / verres individuels, remplissez-les avant de mettre le mélange au réfrigérateur, sinon le mélange aura pris et il sera difficile de la répartir de façon présentable dans les ramequins.

Note : si vous voulez une mousse au parfum plus prononcé, réduisez simplement la quantité de chantilly à laquelle vous mélangez le coulis. Rien ne vous empêche de goûter au fur et à mesure du mélange pour vous rendre compte du parfum final !Raspberry mousse

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s