Cappuccino Cupcakes

Cappuccino cupcakesDuring a lazy weekend afternoon spent on internet, I found this recipe, and decided to try it right away… I defy anyone to tell me that these cupcakes aren’t absolutely gorgeous!!! Well done Heather, they look like gems. I started drooling as I was reading the post, and pretty much couldn’t stop until I baked my own! They were perfect to welcome my new roommate, a sweet little coffee addict.

This was a nice baking session, and the support of my friends made it special… Sabine was cheering me up / feeding me / reading out the recipe, and Ian took half of the pictures of this post… (the nicest ones, needless to say… Check out this talented guy’s website!!). Many thanks to you two, you’re golden!!! 🙂

Cappuccino cupcakes

 

 

CAPPUCCINO CUPCAKES

 

 

Ingredients (for 17 cupcakes):

Cappuccino batter:

  • 2 cups all-purpose flour
  • ¾ cup sugar
  • 2 ½ teaspoons baking powder
  • ½ teaspoon ground cinnamon
  • ½ teaspoon salt
  • 1 cup milk
  • 2 tablespoons instant coffee (or 1 ½ tbsp. espresso powder)
  • ½ cup unsalted butter, melted
  • 1 egg
  • ¾ cup miniature semisweet chocolate chips

Cream cheese filling:

  • 8 oz. cream cheese, softened
  • ¼ cup sugar
  • 1 egg
  • 1 tsp. vanilla

Coconut streusel:

  • ¼ cup + 2 tablespoons all-purpose flour
  • ¼ cup + 2 tablespoons sugar
  • ¼ cup + 2 tablespoons sweetened flaked coconut
  • 2 tablespoons unsalted butter, melted

 

Directions:

  1. Preheat the oven to 180°C/375F and prepare your cupcake tins (grease them or line them with paper cases).
  2. Prepare the streusel by combining all ingredients in a bowl. Blend using a fork or your fingers until it looks like a nice crumble, and set aside.Coconut streusel
  3. Take out 2 more bowls to prepare the cappuccino batter (yes, this recipe will make you use a lot of dishes, and that’s entirely worth it, believe me.). In the first bowl, combine the powders: flour, sugar, baking powder, cinnamon and salt.
  4. In the second bowl, combine the milk with the coffee granules, until completely dissolved. Add the butter, and whisk in the egg.
  5. Stir the coffee mixture into the dry ingredients until just moistened. Fold in the chocolate chips.Cappuccino batter
  6. Fill the prepared muffin cups half-full, and set aside.
  7. Prepare the last part of the cupcake: the cream cheese filling. Beat the cream cheese with the sugar and the egg until smooth and fluffy. You can use a stand mixer for that, but a using a wooden spoon and a bowl will tone these lazy biceps!! Add the vanilla last, mix well, and transfer the mixture into a piping bag (or a zip-top bag with the corner snipped). If the mixture seems really liquid, place in the fridge for 20min so it thickens a bit.
  8. Insert the piping bag into the cappuccino batter and pipe slowly until the batter rises and fills the muffin cups 2/3 full. (You will see on the pictures that my batter was a bit too fluid and did not really stay inside of the cappuccino batter… Still delicious, no worries.)
  9. Spoon generous amounts of streusel on top of the batter, and bake for 13-15min (the streusel should be toasted). Then cover with aluminium foil and bake for 5-7 extra minutes. Check that the cupcakes are done by inserting a toothpick or a knife blade in the centre; it should come out mostly clean. Let cool a few minutes before removing from the pan and transferring to wire racks.

Cappuccino cupcakes

.

.

.

.

.

.

.

*** THE FRENCH SIDE… ***

.

.

.

.

.

.

.

Cappuccino cupcakesIl y a un mois, je suis tombée au hasard de mes pérégrinations internétiques sur cette recette… Et j’ai eu envie de la tester tout de suite ! J’aurai du mal à croire le premier qui me soutiendra que ces photos ne donnent pas instantanément envie de mordre dans ces cupcakes. Des saveurs simples, mais efficaces, et qui se marient à merveille… Chapeau bas Heather ! J’en ai fait une tournée pour accueuillir ma nouvelle coloc, café addict, et elle les a validés sans hésitation.

Ne vous laissez pas impressionner par la liste d’ingrédients ni par le nombre d’étapes, c’est tout simple, et le résultat final en jette vraiment. Très bon rendu par rapport à l’effort fourni ! En prime, mon ami photographe Ian m’a donné un coup de main et a réalisé quelques-uns des clichés de ce post (idem pour le post suivant)… Merci Ian !! Et un grand merci aussi à Super Sabine pour m’avoir encouragée / nourrie / lu la recette pendant cette session pâtisserie, du bist ein Schatz 😉

Cappuccino cupcakes

 

 

CUPCAKES CAPPUCCINO

 

 

Ingrédients (pour 17 cupcakes) :

Pour la pâte cappuccino:

  • 250 g de farine (2 cups)
  • 150g de sucre (¾ cup)
  • 2 ½ cuillers à café de levure chimique
  • ½ cuiller à café de cannelle
  • ½ cuiller à café de sel
  • 250mL de lait (1 cup)
  • 2 cuillers à soupe de café instantané (ou 1 ½ cuillers à soupe d’expresso en poudre)
  • 115g de beurre fondu (½ cup)
  • 1 oeuf
  • 110g de pépites de chocolat (¾ cup)

Pour le coeur cream cheese:

  • 225g de fromage frais (type Philadelphia ou St Moret) à température ambiante
  • 50g de sucre (¼ cup)
  • 1 oeuf
  • 1 cuiller à café d’extrait de vanille liquide

Pour le streusel coco:

  • 40g de farine (¼ cup + 2 cuillers à soupe)
  • 75g de sucre (¼ cup + 2 cuillers à soupe)
  • 30g de noix de coco rapée (¼ cup + 2 cuillers à soupe)
  • 30g de beurre fondu (2 cuillers à soupe)

 

Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 180°C/375F et préparez vos moules à cupcakes : beurrez des moules à muffins ou garnissez-les de caissettes en papier.
  2. Commencez par préparer le streusel : combinez tous les ingrédients dans un saladier à l’aide d’une fourchette, ou du bout des doigts, jusqu’à obtenir une sorte de crumble. Réservez.
  3. Munissez-vous de 2 saladiers supplémentaires pour préparer la pâte cappuccino (eh oui, cette recette va vous faire utiliser la moitié de vos ustensiles… mais elle en vaut largement la peine, croyez-moi !). Dans le 1er saladier, rassemblez les ingrédients secs : farine, sucre, levure chimique, cannelle et sel.
  4. Dans le second saladier, combinez le lait avec le café soluble, jusqu’à ce qu’il soit complètement dissout. Ajoutez le beurre et l’oeuf battu, mélangez bien.
  5. Versez le mélange au café sur les ingrédients secs, et mélangez jusqu’à ce que cela soit tout juste incorporé (un peu comme pour les muffins, ne travaillez pas trop la pâte, arrêtez aussitôt la dernière trace de farine disparue). Rajoutez les pépites de chocolat.
  6. Remplissez les caissettes à cupcakes (ou les moules à muffins beurrés) avec cette pâte jusqu’à mi-hauteur. Réservez de côté, et attelez-vous à la préparation de la dernière étape, le coeur au cream cheese.Cappuccino cupcakes
  7. Rassemblez le fromage frais, le sucre et l’oeuf dans un saladier, et battez jusqu’à ce que le mélange soit lisse et léger. Vous pouvez utiliser un robot muni d’une pale pour cette étape, ou bien simplement une cuiller en bois et vos biceps de Wonderwoman. (ou de Superman. Pas de sexisme en cuisine.) Ajoutez la vanille en dernier, mélangez bien, et transférez dans une poche à douille (ou un sac de congélation dont vous couperez un angle). Si le mélange vous semble trop liquide, placez la poche à douille au réfrigérateur une vingtaine de minute pour qu’il épaississe un petit peu.
  8. Insérez la pointe de la poche à douille dans la pâte au cappuccino et pressez doucement pour remplir le centre du cupcake du mélange au cream cheese. Le niveau de la pâte devrait monter jusqu’à remplir les moules aux 2/3. (Vous verrez sur la photo que mon mélange cream cheese était plutôt liquide et pas très coopératif pour rester au centre du cupcake… Pas grave.)
  9. Recouvrez généreusement de streusel et enfournez pour 13-15min (le streusel doit dorer). Recouvrez ensuite d’une feuille de papier aluminium et ré-enfournez pour 5-7min supplémentaires. Vérifiez que les cupcakes sont cuits en insérant un cure-dents ou la lame d’un couteau au centre du cupcake, il doit ressortir sec ou à peine humide. Laissez refroidir quelques minutes avant de démouler les cupcakes et de les transférer sur une grille.Cappuccino cupcakesCappuccino cupcakes

Lemon and Rose Polenta Cake

Lemon rose polenta cakeThe idea to make this cake came after I had tea in my usual coffee shop. It’s 45 min away from my apartment, but I gladly walk it almost every weekend. I love this place for many reasons: they have genmaicha tea (which is my favorite, and quite difficult to find), and their cake display is some sort of a competition between flavour and prettiness. Their cakes are truly delicious, original (you won’t find any simple chocolate muffin here, it’s not fancy enough, and rose certainly isn’t the most original ingredient in this place!), and I love their attention to detail: the presentation of the cakes is nice enough to be published in food magazines, and makes you hungry instantly.

Since I have started coming to this place (and even though I have tried a LOT of their treats), I have been craving this particular lemon cake. Rich and moist, subtle rose flavor and hidden raspberries… A nice example of decadent yet classy comfort food! After a long search on the internet, I couldn’t find any recipe for anything close to this cake. I decided to try to make my own, starting from a classing polenta cake base (the one from the shop is labeled as gluten-free, and I could taste the polenta and ground almonds), and adding some flavours and icing. I even managed to find dried rose petals in a “fine food store”, among the jars of thyme, cinnamon, cloves, etc. and got them for 10p. Another option is to ask your local florist for a handful of fresh petals (you don’t need to actually buy a bunch of roses for this). The icing and decoration are optional, but I wanted my cake to be as beautiful as the one from the shop, the kind of dessert that makes you drool by the simple sight of it… Your turn!

 

 

 

LEMON & ROSE POLENTA CAKE

 

 

Ingredients:

  • 1 cup sugar (200g)
  • 1 ½ cups almond meal (200g)
  • 2/3 cup cornmeal / polenta (100g)
  • 1 ½ teaspoon baking powder
  • 1 pinch of salt
  • ¾ cup butter, softened (1 ½ sticks – 200g)
  • 3 eggs
  • 3 lemons freshly grated zest
  • 1 teaspoon rose extract
  • Optional: a handful of raspberries

For the syrup:

  • 3 lemons freshly squeezed juice
  • 1 cup icing / confectioner’s sugar (110g)

For the icing (you’ll have leftovers):

  • 8oz cream cheese, softened (225g)
  • ¼ cup butter, softened (½ stick – 50g)
  • ¾ cup icing / confectioner’s sugar (85g)
  • 1 to 2 teaspoons rose extract

 Directions:

  1. Preheat your oven to 350F/180°C. Grease the bottom and the sides of a 20cm/8in spring-form pan, dust with flour. You can also use a rectangular pan, or 2 medium loaf pans if you prefer.
  2. Mix together the almond meal, polenta, lemon zest, baking powder and salt, set aside.
  3. In a large bowl, cream the butter with sugar until pale and fluffy. I did it by hand using a wooden spoon, but feel free to use a stand mixer fitted with a paddle attachment instead.
  4. Add the first egg into the butter-sugar mixture, and beat well. Add a little of the almond-polenta mixture, mix well, and keep on adding the eggs and dry ingredients alternatively until everything is well combined. You should get a very thick batter.
  5. Spoon the batter into the prepared pan, add optional raspberries, and cook for about 40min. You can ensure that the cake is done by inserting a knife blade in the center, it should come out clean (and the edges of the cake will have begun to shrink away from the sides of the pan). Let cool completely before removing from the pan and transferring onto the serving plate.Lemon rose polenta cake
  6. In the meantime, prepare the syrup. Boil the lemon juice with the icing sugar in a small saucepan, then lower the heat and let it reduce for a couple of minutes. Using a fork, poke holes all over the surface of the cake, and slowly spoon the warm syrup all over the cake. Proceed little by little, allowing the cake to absorb it all, and make sure that the edges also get their share of syrup.
  7. Let the cake aside for a couple of minutes and prepare the icing. Beat the softened butter and cream cheese in a bowl (by hand with a wooden spoon, or using a stand mixer on low speed fitted with paddle attachment). Add the icing sugar and mix well, until smooth. Finally add the rose extract (start with 1 teaspoon and taste it, I thought it could use an extra teaspoon). Refrigerate so it can thicken a bit, and spread this icing over the cake. You can also spoon it into a piping bag and get creative! Decorate with lemon zest and rose petals.Lemon rose polenta cake

Note: This cake will keep well in the fridge for a couple of days, in an airtight container.

.

.

.

.

.

.

.

*** THE FRENCH SIDE… ***

.

.

.

.

.

.

.

L’idée de ce cake m’est venue il y a quelques semaines, après un passage à mon café préféré. Il est à 45min de marche de mon appartement, mais je fais le trajet avec plaisir quasiment chaque weekend. J’adore cet endroit pour plusieurs raisons : on y trouve du thé genmaïcha (qui est un de mes préférés, mais pas simple à trouver), et leur étalage de desserts est une sorte de compétition entre plaisir des yeux et des papilles. Tous leurs gâteaux sont franchement délicieux, originaux (vous ne trouverez pas de bête muffin au chocolat ici, pas assez élaboré… Et la rose est loin d’être leur ingrédient le plus original !), et j’aime leur souci du détail. Qu’il s’agisse de financiers matcha ou de cake banane-tonka, la présentation est toujours impeccable et pourrait figurer dans n’importe quel magazine… Sans parler du fait qu’elle vous donne instantanément envie de tout goûter.

Depuis que je passe un dimanche sur deux dans cette boutique (et bien que j’aie goûté une sacrée quantité de leurs gâteaux), je suis devenue fan de ce cake au citron, riche et moelleux, du parfum de rose subtil et des quelques framboises cachées qu’on découvre par surprise en mordant dedans. Trouver une recette pour ce cake s’est révélé plus compliqué que prévu, et après quelques heures de recherche internet complètement infructueuses, j’ai décidé de bidouiller ma propre recette. Je suis partie sur une base de cake polenta – amandes (celui du café mentionnait « sans gluten », et ces deux ingrédients étaient facilement identifiables), en rajoutant le citron, la rose, et un glaçage. J’ai même réussi à trouver des pétales de rose séchés dans une épicerie, entre deux jarres de thym et de clous de girofle, que j’ai eus pour quelques centimes. J’avais en tête deux autres options si je n’en trouvais pas : les pétales de roses sucrés cristallisés que je trouvais en France chez le fleuriste, ou bien une poignée de pétales de rose frais (oui, c’est comestible, demandez à votre fleuriste, normalement vous n’aurez pas à acheter une botte de roses pour cela !). Le glaçage et la déco sont évidemment facultatifs, ne vous embêtez pas si vous préférez une version plus simple et plus rapide, mais j’avais vraiment envie de passer un peu de temps et d’obtenir un résultat qui donne autant l’eau à la bouche que celui que je commandais dans ce café… L’appétit vient d’abord avec les yeux !

 

 

 

GÂTEAU AU CITRON ET À LA ROSE

 

 

Ingrédients :

  • 200g de beurre
  • 200g de sucre
  • 200g de poudre d’amande
  • 100g de polenta
  • 1 pincée de sel
  • 1 ½ cuillers à café de levure chimique (¾ d’un sachet)
  • 3 oeufs
  • Zestes de 3 citrons
  • 1 cuiller à café d’eau de rose
  • Facultatif : une poignée de framboises

Pour le sirop :

  • Jus de 3 citrons
  • 110g de sucre glace

Pour le glaçage:

  • 175g de fromage frais (type St Moret ou Philadelphia)
  • 30 g de beurre mou
  • 70g de sucre glace
  • 1 à 2 cuillers à café d’eau de rose

Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 180°C. Beurrez et farinez un moule à manqué. Vous pouvez aussi utiliser un plat rectangulaire ou deux moules à cake moyens avec cette quantité, c’est à votre convenance !
  2. Mélangez la poudre d’amandes avec la polenta, le sel, la levure et les zestes de citron. Réservez.
  3. Munissez-vous d’une cuiller en bois et crémez (battez) le beurre mou avec le sucre dans un grand saladier, jusqu’à obtenir un mélange pâle et aéré. Vous pouvez vous faciliter la tâche en utilisant un robot muni d’une pale, mais c’est tricher.
  4. Ajoutez un premier œuf au mélange, et battez bien. Ajoutez une partie du mélange polenta-amandes, assurez vous que tout soit bien incorporé. Continuez de la même façon en ajoutant alternativement le reste des œufs et ingrédients secs jusqu’à obtenir une pâte homogène (c’est normal si elle est très épaisse, rassurez-vous).
  5. Déposez cette pâte dans le moule beurré, répartissez les framboises si vous en utilisez, et enfournez pour 40min environ. Vérifiez que votre gâteau est correctement cuit en insérant une lame de couteau au centre : elle doit ressortir sèche (un bon repère visuel est que les bords du gâteau auront commencé à se rétracter et se décoller des parois du moule). Laissez refroidir avant de démouler sur le plat de service.Lemon rose polenta cake
  6. Pendant que le gâteau refroidit, préparez le sirop. Dans une petite casserole, faites fondre le sucre glace dans le jus de citron. Laissez le mélange frémir quelques minutes, jusqu’à ce qu’il réduise un peu et devienne sirupeux.
  7. Une fois le gâteau démoulé, munissez-vous d’une fourchette et percez-en toute la surface. Versez petit à petit la totalité du sirop, en laissant le gâteau l’absorber au fur et à mesure, sans oublier les bords.
  8. Pendant que le cake absorbe le sirop, préparez le glaçage. Dans un saladier, battez le beurre mou et le fromage frais avec une cuiller en bois jusqu’à obtenir un mélange crémeux et homogène (là encore, vous pouvez utiliser un robot muni d’une pale si vous le souhaitez). Ajoutez le sucre glace et continuez à battre jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé. Enfin, rajoutez l’extrait de rose (commencez par une cuiller à café, mais j’ai trouvé que le parfum était suffisamment léger pour nécessiter une seconde cuiller). Glacez le gâteau (vous pouvez éventuellement réfrigérer le mélange une vingtaine de minutes au préalable pour qu’il épaississe un peu), décorez avec des zestes de citron et des pétales de rose, et admirez le résultat !Lemon rose polenta cake

Note : ce gâteau se conservera très bien au frais 1 ou 2 jours dans une boîte hermétique.

Caramel Cupcakes

OK, I have to confess something. This is the second recipe I’m getting from Lisa’s blogs. But the first one was such an amazing hit (the copycat-Levain cookies) that I absolutely needed to try another one. This recipe of caramel cupcakes brought back a bit of my post-US nostalgia (where I ate cupcakes every week at Lilly Magilly’s…), and is supposed to be one of her bests… Well, I have to say, this was something!!!!

The quantities for the base of the cupcakes are in metric system, and I strongly recommend you to keep it this way… This is quite precise for this recipe, and you won’t get the right consistency if you try to approximate it with cups. Here is the original link (and her pictures are much more appealing than mine… Never try to bake something pretty after a night out!) : http://playingwithflour.wordpress.com/2012/08/12/caramel-bottom-cupcakes/ Caramel lovers –and everyone should be a caramel lover-, roll up your sleeves and give it a try!

 

 

CARAMEL AND CREAM CHEESE CUPCAKES

 

Ingredients:

For the cupcake bottom:

  • 100g unsalted butter
  • 100g white chocolate
  • 100g brown sugar
  • 90ml hot water
  • 2 tsp golden syrup (or agave syrup, or honey in my case)
  • 1 tsp vanilla extract
  • 1 egg
  • 120g plain flour
  • 2 tsp baking powder

For the cream cheese top:

  • 140g cream cheese
  • 1/3 cup caster sugar (75g)
  • 1 egg
  • 1 tsp vanilla extract
  • 1 pinch of salt
  • ¾ cup caramel chips (115g)

 

Directions:

  1. Preheat the oven to 160°/320F and prepare your cupcake cases.
  2. Melt together in a saucepan over low heat the six first ingredients: butter, sugar, chocolate, hot water, vanilla and golden syrup. If your chocolate makes a big lump and refuses to dissolve, that’s normal. Keep on stirring with a whisk over low-medium heat, and after 5min or so, all should be right again in this saucepan. Set aside and let cool.
  3. When the mixture is at room temperature, add the egg and whisk well. Sift in the flour and baking powder, little by little, and whisk well to get rid of the lumps. The batter should be smooth and have a light butterscotch color.
  4. Spoon the batter into the cupcake cases, and REFRAIN from filling it further than half way. Seriously.
  5. Beat together in a small bowl all the five first ingredients of the cream cheese mixture: cream cheese, sugar, egg, salt and vanilla. Add the caramel chips.
  6. Spoon a few teaspoons of this mixture over the caramel cake bases. You won’t use all of it, about ½ cup should remain.
  7. Bake for 20-25min. The baking time really depends on the oven, so be really careful and check with a toothpick if the center is done. The cream cheese should be firm and light golden, and this was the case for me waaaay before the cake base was done.  So next time I’ll put the cupcakes in the lower part of the oven, to let them cook more thoroughly while avoiding getting too much color on the top. Baking is all about adjusting a recipe to your own equipment 😉 

.

.

.

.

.

.

.

*** THE FRENCH SIDE… ***

.

.

.

.

.

.

.

OK, j’ai un petit aveu à faire… Voilà la 2e recette que je pique sur le blog de Lisa. Mais la première (les cookies au peanut butter) était tellement bonne que je ne voyais pas de raison de ne pas en tenter d’autres, héhé.

Cette recette de cupcakes au caramel a fait remonter pas mal de souvenirs de mon époque américaine, où je me gavais de cupcakes plus souvent qu’à mon tour (aaaah les red velvet de Lilly Magilly’s…), et elle est supposée être la meilleure de son blog… Eh bien ma foi, c’était carrément excellent !!! Même avec une cuisson approximative due à mon fourbe de four. Voilà le lien original (et ses photos sont bien plus appétissantes que les miennes… Mes dons artistiques laissent un peu à désirer les lendemains de fête) : http://playingwithflour.wordpress.com/2012/08/12/caramel-bottom-cupcakes/

Amoureux du caramel en tout genre –et tout le monde devrait être un amoureux du caramel-, retroussez vos manches et préparez le goûter !

 

 

CUPCAKES AU CARAMEL ET CREAM CHEESE

 

Ingrédients :

Pour la base des cupcakes :

  • 100g de beurre
  • 100g de chocolat blanc
  • 100g de sucre brun (vergeoise)
  • 90ml d’eau chaude
  • 2 cuillers à café de sirop d’agave ou de miel
  • 1 cuiller à café d’extrait de vanille liquide
  • 1 oeuf
  • 120g de farine
  • 2 cuillers à café de levure chimique (~1 sachet)

Pour la couche au cream cheese :

  • 140g de fromage frais (type Philadelphia ou St Moret)
  • 75g de sucre semoule
  • 1 oeuf
  • 1 cuiller à café d’extrait de vanille liquide
  • 1 pincée de sel
  • 115g de pépites de caramel (trouvées sur internet dans mon cas, mais très courantes dans les supermarchés US…)


Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 160°, et disposez des caissettes en papier dans des moules à muffins.
  2. Dans une casserole sur feu doux-moyen, faites fondre ensemble le beurre, chocolat, sucre, eau chaude, vanille et sirop d’agave (ou miel). Le chocolat blanc va tenter de vous rendre la vie difficile en refusant obstinément de fondre et en formant un gros amas qui va se bloquer dans votre fouet. C’est tout à fait normal, et vous l’aurez à l’usure : continuez de remuer sur le feu pendant 5 bonnes minutes, et tout devrait rentrer dans l’ordre. Mettez de côté et laissez refroidir.
  3. Quand le mélange est à température ambiante, ajoutez l’oeuf et battez bien. Ajoutez la farine et la levure par petites quantités, en mélangeant bien à chaque fois pour se débarrasser des grumeaux. A ce stade, le mélange devrait être bien lisse, et avoir la couleur (et le goût !) d’une Danette au caramel.
  4. Remplissez les caissettes à cupcakes avec cette pâte, mais PAS PLUS HAUT que la moitié. Vraiment. Si, si, faites-moi confiance.
  5. Dans un saladier, mélangez le fromage frais, le sucre, l’oeuf, le sel et la vanille. Ajoutez les pépites de caramel.
  6. Déposez 2 ou 3 cuillers à café de mélange au-dessus des bases de cupcakes. Les quantités sont un peu larges, il devrait vous en rester une bonne tasse. Non, non, ne remplissez pas toute la moitié restante des caissettes. L’idée m’a traversé l’esprit, mais nous sommes des gourmets, pas des goinfres. (Puis même cru c’est très bon. Il faut bien nettoyer le saladier.)
  7. Enfournez pour environ 20-25min. J’avoue que la cuisson a été le point délicat pour moi : il faut que le dessus de vos cupcakes soit juste légèrement doré (le cream cheese doit être figé), mais que le centre soit cuit. Comme toutes mes pépites sont tombées au centre, il a mis bien plus longtemps à cuire que prévu… Donc vérifiez bien en insérant un cure-dents au centre du cupcake ! Si votre four est aussi capricieux que le mien, je suggère de cuire les cupcakes dans la partie basse du four, loin de la résistance, pour que le centre soit correctement cuit, sans pour autant carboniser le dessus.

Cuisiner est juste une question d’ajuster une recette à votre matériel 😉

 

Carrot Cake

Après d’interminables semaines de brouillard, nez bouché et pieds gelés… On dirait bien que le printemps se rapproche !! Il était sacrément temps, et voir les arbres bourgeonner me colle un sourire jusqu’aux oreilles. Ma cuisine embaume grâce aux roses et aux jacinthes qui se tournent vers le soleil (de la lumière, ENFIN !), les fenêtres sont grandes ouvertes, et je me demande quel genre de dessert pourrait complimenter cette première journée printanière.

La saison n’est pas encore assez avancée pour trouver des beaux fruits juteux (hormis des oranges, mais j’en ai marre des oranges, on a cuisiné avec tout l’hiver, ça suffit, non mais.) ou des baies, du coup je réfléchis plutôt en terme de couleurs. Du orange pétant pour aller avec mon vernis (mouhaha) ? Carrot cake !!!! Je me souviens que le carrot cake se retrouve souvent à la table du repas de Pâques aux USA, donc la période me semble bien choisie… et la perspective de passer 1h de plus au soleil à peler des carottes et casser des noix achève de me convaincre !

C’est parti pour choisir une recette parmi les centaines qu’on peut trouver sur le net, enlever comme souvent un paquet de sucre et de beurre, ajouter des petites touches à la Virginie pour embêter tout le monde, et let’s go!

La recette de base convient pour deux cakes ronds moyens, qu’on superpose avec du glaçage au milieu et tout autour (ou un cake à une seule couche, mais dans un grand plat à gratin). Comme en ce moment nous ne sommes que trois à la maison (deux ogres, mais aussi un chichiteur), j’ai décidé de diviser les quantités par deux et de faire simplement un petit cake (dans un moule d’environ 25x25cm). N’hésitez pas à doubler les quantités et suivre la recette originale si vous voulez quand même faire la version classique à deux étages ! C’est simple, et ça en jette vraiment pour un dîner. Et comme je suis plutôt sympa comme meuf, je vous mets même les quantités originales entre parenthèses, allez.

 

CARROT CAKE AVEC GLAÇAGE AU FROMAGE FRAIS

Ingrédients :

Pour 1 petit cake (moule rond ou carré de ~25x25cm) :

  • 150-160g de farine   (300g pour un cake à étage)
  • ¾ cuiller à café de levure chimique   (1 ¼ cuiller à café pour c.à.é.)
  • ½ cuiller à café de bicarbonate de soude   (1 cuiller à café pour c.à.é.)
  • ¾ cuiller à café de cannelle moulue   (1 ¼ cuiller à café pour c.à.é.)
  • ¼ cuiller à café de muscade moulue   (½ cuiller à café pour c.à.é.)
  • 1 pincée de girofle moulue   (1/8 cuiller à café pour c.à.é.). Si comme moi vous n’avez aucune fichtre idée de comment râper un clou de girofle sans perdre un doigt, récupérez simplement la poudre de girofle tombée au fond du pot, cela suffira amplement pour cette recette.
  • ¼ cuiller à café de sel   (½ cuiller à café pour c.à.é.)
  • 250g de carottes   (500g pour c.à.é.) ~ 3 ou 4 carottes
  • 150g de sucre   (300g pour c.à.é.)
  • 45g de sucre brun ou de vergeoise (facultatif)   (90g pour c.à.é.)
  • 2 oeufs   (4 oeufs pour c.à.é.)
  • 125mL d’huile neutre   (350mL pour c.à.é.)
  • 1 trait de jus d’orange (pas présent dans la recette originale, mais comme la quantité d’huile me semblait énorme, j’en ai enlevé une partie, et rajouté le jus d’orange pour apporter à la pâte trop compacte ce petit plus de liquide)
  • 1 poignée de noix hachées (facultatif)

Pour le glaçage :

(Ce sont les quantités originales pour un cake simple, mais ça faisait beaucoup trop pour moi, je les ai divisées par deux. Et pour un cake à étages, il faut doubler ces quantités, vous suivez ?)

  • 225g de fromage frais type St Moret ou Philadelphia
  • 80g de sucre glace
  • ½ cuiller à café de vanille liquide
  • Facultatif : 30g de beurre mou (il y en a dans toutes les recettes, mais ça rend trèèès bien sans, croyez-moi)
  • Facultatif : quelques cuillers à soupe de noix de coco rapée, si vous aimez.

 

Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 175 – 180 °C, et ajustez la grille en position centrale. Beurrez et farinez votre moule (ou vos moules).
  2. Dans un grand saladier, mélangez la farine, la levure, le bicarbonate de soude, la cannelle, la muscade, la girofle et le sel.
  3. Râpez les carottes à l’aide d’un mixer, ou si vous avez la foi du ninja, avec une râpe manuelle.
  4. Dans le bol d’un robot muni d’une pale (ou comme moi, dans un grand saladier avec un fouet), battez les sucres et les oeufs à vitesse moyenne, ~ 45sec. Réduisez la vitesse et ajoutez l’huile petit à petit, en filet continu, jusqu’à ce qu’elle soit bien incorporée. Augmentez ensuite la vitesse pendant une petite minute, jusqu’à ce que le mélange pâlisse et soit bien émulsifié.
  5. Arrêtez le robot et incoporez manuellement les ingrédients secs, les carottes et les noix. Ajoutez un trait de jus d’orange si le mélange vous semble un peu sec et nécessiter un chouilla de liquide supplémentaire (ou ajoutez un petit filet d’huile en plus pour rejoindre la recette originale).
  6. Versez la pâte dans le(s) moule(s) beurré(s), et enfourner jusqu’à ce qu’une lame de couteau insérée au centre ressorte propre, environ 35min pour un petit moule, et 40min pour un grand moule.

Laissez refroidir le carrot cake pendant une dizaine de minutes dans le moule, et transférez sur une grille pour qu’il refroidisse complètement. Si vous ne comptez pas faire un cake à étages, vous pouvez aussi le laisser refroidir dans le plat et étaler le glaçage directement.

Une fois le cake refroidi, préparez le glaçage :

  1. Battez (à la main ou au batteur, on a le ninja spirit ou on ne l’a pas !) le fromage frais avec le sucre, la vanille et éventuellement le beurre mou, jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement homogène et devienne léger. Ça devrait prendre une ou deux minutes au batteur, et ça m’a pris un peu moins de 5 minutes à la main. La faute au beurre qui sortait du frigo…
  2. Ajoutez quelques cuillers de noix de coco si vous aimez, et remettez le mélange au frigo quelques minutes, pour qu’il épaississe un peu et s’étale plus facilement.
  3. Etalez ensuite sur votre cake, uniquement sur le dessus, ou bien sur le pourtour, ou bien encore entre les deux cakes si vous faites la configuration à étages. 

Félicitez-vous devant le résultat, et mettez fin à la torture… Sautez dessus !!

Note : quand le cake est refroidi, vous pouvez l’emballer dans du film plastique et le congeler (pour 2 mois maximum). Vous pouvez en profiter pour faire le double des quantités dès le début, congeler un des cakes, il vous suffira de le décongeler à température ambiante et de le glacer le jour J.

 

*** THE ENGLISH SIDE… ***

 

 

After endless weeks of cold and damp, foggy landscapes and frozen toes… Today looks like a spring day!! The garden slowly starts blooming, the roses and hyacinths in my kitchen smell just amazing, and a tomato basil risotto was bubbling on my stove an hour earlier. I love it when I can cook with open windows and doors, smelling fragrant flowers, and with the light turned OFF!!

This weather was so nice I decided I needed to bake a perfect spring cake to celebrate it. Yes, the last afternoon I spent baking was almost 2 weeks ago, and I am missing the excitation of trying a new recipe and waiting in front of the oven like a kid to see how it turns out 😀

Not to mention the gulping and fingers-licking.

Which cake would best represent spring? I had a few ideas, but in the first sunny days you don’t have fresh berries or spring fruits to brighten your dishes yet.  So I chose to focus on nice colors instead. Bright orange to match my nails? Carrot cake!!! I remember from my time in the US that carrot cake is a recipe often found at Easter’s table, so it sounds perfect for today. And the perspective of sitting in the sun to peel carrots and break walnuts shells sold me on this one. Let’s choose a recipe on the web, remove a good amount of sugar and oil, add a little Virginie twist, and cross fingers!

The original recipe gives the ingredients for a classical layered carrot cake, i.e. for 2 round 9in pans. As we are only three persons at home (2 ogres, but 1 picky eater) these days, I decided to halve all the ingredients and make only a small cake. Do not hesitate to double the following quantities if you want to make an impressive layer cake, or a large simple cake in a 9x13in pan. As I am a nice girl, I am even writing both original and reduced quantities for you.

 

CARROT CAKE WITH CREAM CHEESE FROSTING

Ingredients:

For 1 cake, 9in square pan:

  • 1 ¼ cups all-purpose flour   (2 ½ cups for layer cake)
  • ¾ teaspoon baking powder   (1 ¼ teaspoon f.l.c.)
  • ½ teaspoon baking soda   (1 teaspoon f.l.c.)
  • ¾ teaspoon ground cinnamon   (1 ¼ teaspoon f.l.c.)
  • ¼ teaspoon ground nutmeg   (½ teaspoon f.l.c.)
  • a pinch of ground cloves   (1/8 teaspoon f.l.c.). If like me you have no idea on how we are supposed to grind cloves without losing a finger, just look for the cloves dust in the bottom of their container, you just need a pinch of it.
  • ¼ teaspoon of salt   (½ teaspoon f.l.c.)
  • ½ lbs. of carrots   (1lbs f.l.c.)  -> represents about 250g ~ 1 ½ cup shredded ~ 3 or 4 carrots
  • ½ cup granulated white sugar   (1 ½ cups f.l.c.)
  • ¼ cup brown sugar   (½ cup f.l.c.)
  • 2 large eggs   (4 eggs f.l.c.)
  • 2/3 cup canola oil   (1 ½ cup f.l.c.)
  • 1 splash orange juice (not in the original recipe, but as I put a little less oil, it needed a bit of extra liquid)
  • ½ cup of chopped walnuts (optional)

For the frosting:

(These are the basic quantities for 1 cake… As I like just a little of frosting on my cake, I halved it… but you need to double it for a layer cake. Following?):

  • 8 oz cream cheese, softened
  • ½ cup confectioner’s sugar
  • ½ teaspoon of vanilla extract
  • Optional: 4 tablespoons of softened butter
  • Optional: few tablespoons of coconut flakes for a little extra texture and flavor, if you like it.

 

Directions:

  1. Preheat your oven to 350 degrees F, and adjust oven rack to middle position. Grease and flour your pan(s).
  2. In a large bowl, whisk together flour, baking powder, baking soda, cinnamon, nutmeg, cloves and salt.
  3. Shred the carrots in a food processor, or if you have been blessed with the ninja spirit, shred by hand on a grater.
  4. In the bowl of a standing mixer fitted with a paddle attachment (or like me, in a large bowl with a hand whisk), beat sugars and eggs on medium speed until thoroughly combined (~45sec). Reduce speed and slowly add oil in, until incorporated. Then increase the speed and mix until the mixture takes a lighter color and is well emulsified (~1min).
  5. Turn off the mixer, and stir in dry ingredients, carrots and nuts by hand until incorporated. I didn’t follow the recipe for the oil quantities (2/3 cup instead of 3/4 cup), so I’ve added a splash of orange juice, as it needed some extra moisture. You can add extra oil to match the original recipe if you prefer.
  6. Pour into prepared pan(s) and bake until a toothpick inserted into the center of the cake comes out clean, about 35min for the 9in pan (round or square) and 40min for a larger pan (9x13in).

Let the cake cool for 10min in the pan, and then invert it onto a cooling rack to cool completely. If you don’t intend on making a layer cake, you can also frost it directly in the pan, without transferring onto a cooling rack.

When the cake is cool, prepare the frosting:

  1. Beat together cream cheese, optional butter, confectioner’s sugar and vanilla extract until well combined and fluffy. It should take about 1 or 2 min with a standing mixer fitted with whisk attachment, and it took me about 5 min by hand. Add a few spoons of coconut if you like it.
  2. Put it back a little while in the fridge, so it thickens a little bit and becomes spreadable.
  3. Frost your cake as desired (just the outside, or making layers), pat yourself on the shoulder for such a beautiful achievement, and relieve the torture: EAT IT!!

Note #1: when the cake is cooled, you can wrap it in plastic film, put it into a Ziploc, and freeze it up to two months. You just need to thaw your cake at room temperature before frosting it.

Note #2: don’t hate me if the quantities look weird and complicated. I have tried to make it simple for you, gottferdomt!! If my concern is not appreciated, simply follow the original recipe, and freeze the extra cake you’ll get. Or make a crazy beautiful layer cake, and make everyone jealous with artsy pictures, me included. Got it?