Plum Upside-down Cake

A week ago, I received this email from a colleague: “Fancy a recipe swap? I’ll share the Plum Cake recipe, if I can have your madeleines recipe.”

Waow, thanks Rich!!!  I had never tried to bake an upside-down cake before, and in this season the stores are full of delicious juicy plums… So let’s give it a try!

Today was the perfect occasion: we had planned a roommates’ Sunday lunch. My southern French roommie cooked amazing dishes based on homemade foie gras, the Italian roommies bought a lot of nice vines, so I didn’t want to let them down with my dessert! At the end of the meal, I was relieved: this recipe was amazing. We finished the plate… No kidding, after 2 appetizers, 1 main meal, 1 whole cheese and 2 baguettes, we still had 1/4th of the cake each!!! Yes, that good.

Your turn!🙂

 

 

UPSIDE-DOWN PLUM CAKE

 

Ingredients:

  •  500g plums (1 lb)
  • 100g runny honey
  • 2-3 teaspoons rose water
  • 200g self-rising flour (1 ¾ cups)
  • 1 pinch salt
  • 200mL buttermilk (a little less than 1 cup)
  • 2 teaspoons vanilla extract
  • 100g unsalted butter, cubed (¾ stick or 7 tblsp)
  • 125g caster sugar (2/3 cup)
  • 2 eggs

Directions:

  1. Grease the bottom and the sides of a 20cm/8in spring-form pan, dust with flour, and line the base with parchment paper. Preheat your oven to 350F / 180°C.
  2. Slice the plums, remove the stone. If the plums are small, use the halves, otherwise slice them nicely and arrange them cut-side down over the tin’s base. Pour over the honey, and set aside.
  3. Combine buttermilk and vanilla in a small bowl, set aside. In a second bowl, sift flour with salt (and with a heaping teaspoon of baking powder if you use regular all-purpose flour instead), set aside.
  4. Cream the butter in a bowl, add the sugar, and beat until light and creamy. (I wish I had my stand-mixer to be quicker, but this is perfectly doable by hand). Add the eggs to the butter mixture, one at a time, adding 1 tablespoon of flour with each. Incorporate the remaining flour and the buttermilk, little by little, alternatively.
  5. Spoon the mixture over the plums, and bake for 45 – 50min, until the cake is golden. If the top of the cake gets too dark before the end of the cooking time, simply cover the tin with a sheet of aluminium foil. Turn onto a plate while still warm, serve with nice whipped cream if you like it (how could you not?), and enjoy!! 

Note: I haven’t really posted the recipe of the French Chantilly, but you can find an equivalent in the Tres Leches Cake repice. This is incredibly easy to make, and utterly delicious! Cream and sugar is all you need! Two golden rules if you want to prepare a fabulous Chantilly: take full-fat liquid cream (forget the light versions, the fat in the cream is what will allow you to whip it), and everything must be very cold (put the cream, bowl, and whip in the fridge for at least 30min before starting whipping). Give it a try!!🙂

.

.

.

.

.

.

.

*** THE FRENCH SIDE… ***

.

.

.

.

.

.

.

J’ai reçu il y a une semaine un email d’un collègue disant : “Ca te dit un échange de recettes ? Je partage ma recette de gâteau aux prunes si tu me donnes ta recette de madeleines.”  Hahahahaaaa j’aime ce genre d’emails !!!

Je n’avais jamais tenté de faire un gâteau renversé auparavant, et les étals croulent sous les prunes bien parfumées en cette saison, il aurait donc été dommage de s’en priver !

Aujourd’hui présentait une occasion parfaite : un repas entre colocs. Mon coloc français du sud-ouest nous avait préparé un repas à base de foie gras maison, les colocs italiens avaient acheté assez de vin pour remplir une cave, mon dessert se devait donc d’être à la hauteur !!! Cette recette ne m’a pas déçue : le gâteau était tellement bon qu’on l’a fini à quatre. Oui, à quatre, après deux entrées, un plat, un camembert et deux baguettes !!!

Essayez donc !!!!🙂

 

 

GÂTEAU RENVERSÉ AUX PRUNES

 

Ingrédients :

  • 500g de prunes
  • 100g de miel liquide
  • 2-3 cuillers à café d’eau de rose (facultatif, je n’en ai pas trouvé !)
  • 200g de farine
  • 1,5 cuillers à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 200mL de lait ribot (ou lait fermenté, buttermilk… Si vous n‘en trouvez pas, remplacez-le par un yaourt nature mélangé à du lait pour obtenir 200mL de liquide)
  • 2 cuillers à café d’extrait de vanille liquide (ou un sachet de sucre vanillé si vous n’en trouvez pas)
  • 100 de beurre mou coupé en dés (pas fondu !!)
  • 125g de sucre
  • 2 oeufs

Préparation :

  1.  Beurrez et farinez un moule à manqué, et recouvrez le fond du moule de papier sulfurisé. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Coupez les prunes en deux, retirez les noyaux, et coupez-les en lamelles. Si les prunes sont petites, vous pouvez utiliser directement les moitiés. Arrangez-les au fond du moule, face coupée contre le papier sulfurisé. Versez le miel par-dessus, et laissez de côté.
  3. Mélangez le buttermilk avec la vanille, réservez. Dans un autre bol, tamisez la farine avec la levure et le sel, réservez.
  4. Dans un saladiez, battez le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit pale et crémeux. Cette étape peut gagner en rapidité si vous avez un robot muni d’une pale, sinon quelques minutes et un peu d’huile de coude vous suffiront pour avoir un résultat tout à fait satisfaisant🙂
  5. Ajoutez les oeufs un par un en battant bien, et en ajoutant une cuillerée de farine à chaque fois. Incorporez le restant de farine et le buttermilk, en alternant des petites quantités de chaque.
  6. Répartissez la pâte au-dessus des fruits, et enfournez pour 45 à 50min, jusqu’à ce que le cake soit bien doré. A la sortie du four, laissez reposer quelques minutes, et retournez le gâteau sur le plat de service quand il est encore bien chaud. Servez avec une bonne dose de crème Chantilly, et régalez-vous !!!

Note #1 : Dans mon four, le dessus du gâteau a toujours tendance à colorer trop vite, je recouvre donc le moule d’une feuille de papier aluminium pour la moitié du temps de cuisson, et je vérifie si la pâte est correctement cuite à l’aide d’une lame de couteau insérée au centre.

Note #2 : je n’ai pas encore posté la recette à proprement parler, à part dans celle du Tres Leches Cake, mais faire une Chantilly maison est incoryablement facile, et délicieux !!! Deux règles d’or pour la réussir à tous les coups : la crème liquide doit être entière (c’est la matière grasse qui fait monter la Chantilly, donc oubliez les allégées !), et le tout doit être très très froid au moment de battre la crème (j’entrepose donc crème, saladier et fouets du batteur au frigo pour ¾h minimum !). Dites-m’en des nouvelles😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s